samedi 7 novembre 2009

Entre les lignes

J'entends souvent : « ton concept un livre/une recette est intéressant mais dur à tenir sur la longueur »… Et bien, ce n'est pas faux… En ce moment difficile de respecter le principe à la lettre. Ce n’est pas faute de lire ou de cuisiner mais malheureusement les manuels de droit sont rarement des invitations au bœuf bourguignon.
Afin de ne pas essouffler le blog et parce que je suis très bavarde, je vous propose donc deux nouvelles rubriques :

- « Dévorez les ivres », qui me permettra des partager avec vous les vins que j’ai la chance de découvrir dans le cadre de l’association d’œnologie de mon école ;

- « Recettes sans histoire », où je vous proposerai des recettes totalement injustifiées.

Pour inaugurer cette dernière, deux soupes: maïs-chorizo et butternut-curry. Butternut et maïs, deux légumes sucrés, classiques incontournables de l'automne. J’aime bien contrebalancer leur douceur par des saveurs plus épicées : curry pour l’un, chorizo et paprika pour l’autre. J’ai d’abord associé la courge à une patate douce. Grosse erreur, cela accentuait trop le côté sucré, en faisant presque un dessert. Je préfère désormais y ajouter de la pomme de terre, plus neutre. Libre à vous de ne mettre que de la courge mais je trouve que c'est un peu écoeurant.

PICT0070Soupe de maïs au chorizo
Cette recette est un mixte entre une recette de Béa et un vague souvenir d'un plat aperçu dans Femina.

2 épis de maïs
200 gr. pomme de terre
300 ml de lait
80 gr de chorizo fort
1 c.c. de paprika
2 mini-maïs et qlq brins de ciboulette

Effeuillez et nettoyez les épis de maïs, épluchez et coupez en petits morceaux la pomme de terre. Faites les cuire dans l’eau salée pendant 15 min. Conservez l’eau de cuisson afin d’éclaircir la soupe si vous la jugez trop épaisse. Egrainez les épis. Réservez. Enlevez la peau du chorizo. Coupez le en tranches. Portez le lait à ébullition avec la moitié du chorizo, le paprika. Laissez infuser quelques minutes. Ajoutez le maïs et la pomme de terre. Mixer le tout à l’aide d’un mixer girafe. Faites sauter le reste du chorizo dans une poêle sans ajouter de matière grasse. Découpez en rondelle le mini maïs, hachez la ciboulette. Servez la soupe, garnissez la avec le chorizo sauté, les mini maïs et la ciboulette.

Soupe de courge butternut au curry

1 courge butternut
200 gr. de pomme de terre
250 ml de lait de coco
2 c.s. rases de pâte du curry Vinday
Coriandre fraîche

Lavez la courge. Découpez la sans l’éplucher. Faites la cuire avec la pomme de terre dans de l’eau salée. Egouttez. Conservez l’eau de cuisson afin d’éclaircir la soupe si vous la jugez trop épaisse. Passez la courge sous l’eau froide et épluchez la. Conserver les graines et passez-les sous le grill du four pendant 10 min dans une cuillère à soupe de pâte de curry. Mélangez le lait de coco et le curry dans une casserole. Ajoutez-y les légumes. Passez le tout au mixer girafe. Ajoutez de l’eau de cuisson jusqu’à l’obtention de la consistance souhaitée. Servez en garnissant de quelques feuilles de coriandre et des graines de courge grillées.

Posté par Devorerleslivres à 18:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Entre les lignes

    Moi j'aime beaucoup ton concept, même s'il n'est pas toujours facile de mélanger les deux. Et puis je n'ai rien contre deux rubriques puisque tu cuisines et écris si bien! Tes deux soupes ont l'air terribles et j'ai envie de les essayer toutes les deux.

    Posté par Vanessa, samedi 7 novembre 2009 à 21:25 | | Répondre
  • Je suis une fan aussi

    J'adooooore !!!

    Posté par Séverine, samedi 7 novembre 2009 à 22:54 | | Répondre
  • Dévorer les livres

    Séverine et Vanessa: Merci beaucoup!

    Posté par Dévorerleslivres, lundi 9 novembre 2009 à 13:10 | | Répondre
  • courge et curry font excellent ménage excellent choix, quant à l'idée d'associer cuisine et littérature j'applaudis...

    Posté par judith, mercredi 25 novembre 2009 à 20:57 | | Répondre
  • Dévorer les livres

    merci Judith! et avec le lait de coco c'est un trio classique.

    Posté par Dévorerleslivres, mercredi 2 décembre 2009 à 16:19 | | Répondre
Nouveau commentaire